Comment installer un robot tondeuse ?

Comment-installer-un-robot-tondeuse

Vous venez de faire l’acquisition d’un robot tondeuse, mais ne savez pas comment vous y prendre pour l’installer et commencer à en profiter. N’ayez aucune crainte. Sur cette page, nous vous disons comment installer votre robot tondeuse afin qu’il accomplisse dans les meilleures conditions sa tache. Ce qu’il faut déjà que vous sachiez, c’est que l’installation d’une machine de tonte autonome varie en fonction du modèle auquel vous avez affaire. Puisqu’il existe différents types de tondeuses autonomes, comment faut-il alors s’y prendre pour faire l’installation de chacune d’entre elles ?

Comment installer un robot tondeuse sans système de guidage ?

L’installation des robots tondeuses sans système de guidage est dans l’ensemble très facile. Cela est dû au fait que le cheminement de ces appareils est aléatoire. La seule chose que vous aurez donc à faire, c’est veiller à la bonne délimitation de la superficie de votre pelouse. 

Pour y arriver, il vous faudra surélever légèrement les bordures de votre gazon de manière à contenir la tondeuse automatique dans le périmètre à tondre. Ainsi, lorsqu’elle entrera en contact avec l’une des bordures de votre jardin, elle comprendra systématiquement qu’elle a atteint les limites de la surface à tondre et qu’il lui faut maintenant changer de trajectoire.

Comment installer un robot tondeuse avec GPS ?

Le robot tondeuse muni de GPS est également très simple d’installation. Vous n’aurez rien d’autre à faire à part configurer son GPS. Pour ce faire, vous devrez fournir à la machine de tonte autonome toutes les données se rapportant à la délimitation de votre jardin. Il faudra aussi lui préciser les fréquences auxquelles il devra effectuer la tonte. 

En gros, c’est grâce aux informations que lui envoie le satellite que ce type de robot tondeuse arrive à tondre votre jardin sans jamais sortir des limites que vous avez au préalable définies. Configurer une telle machine ne vous prendra pas plus d’une heure.

Comment installer une tondeuse autonome avec programmation ? 

Le robot tondeuse avec programmation est l’un des plus répandus dans le commerce. Il suffit de parcourir quelques boutiques en ligne pour s’en rendre compte. D’ailleurs, les particuliers sont très friands de ce genre d’équipement programmable. Ils sont généralement dotés d’un écran LED et d’un petit clavier grâce auxquels l’utilisateur arrive sans problème à dicter ses ordres au robot tondeuse.

Aussi, pour que la tondeuse autonome puisse exécuter dans les meilleures conditions les instructions qu’elle a reçues, doit-elle être capable de reconnaître les limites du gazon et d’éviter les obstacles qui pourraient se trouver sur son chemin.

C’est précisément pour lui permettre de réaliser une telle prouesse que ce type d’appareil est livré avec un câble électrique dont le rôle est d’émettre un signal en direction de la tondeuse. Vu que ledit signal est de courte portée, vous devrez installer le câble aux endroits adéquats.

Ainsi, lorsque la tondeuse automatique sera proche du câble et qu’elle recevra le signal, elle pourra décider soit de contourner la zone soit de se retourner. Pour info, le câble de délimitation dont il est ici question a la même apparence qu’un fil électrique souple.

Un travail préparatoire est nécessaire avant sa pose. Vous devrez, dans un premier temps, définir la ou les zone(s) que la tondeuse est appelée à parcourir toute seule. Puis dans un second temps, identifier tous les obstacles (massifs, arbres, fontaines, etc.) que le robot de tonte autonome pourrait percuter en fonctionnant. Ce n’est qu’après cela que vous pouvez passer à la première étape de la pose du fil périphérique.

L’installation du fil périphérique 

Deux modes d’installation sont possibles. Vous devez, en effet, choisir entre installer le câble électrique sous terre ou en surface. Il ne s’agit pas d’un choix anodin. Généralement, les utilisateurs de robot tondeuse font le choix d’enterrer le câble électrique quand leur jardin est scarifié ou lorsque leurs progénitures ou leurs animaux s’amusent dans leur espace vert. Et puisque presque tous les possesseurs de robots tondeuses sont confrontés à l’une ou l’autre de ces situations, ils préfèrent installer le fil périphérique sous terre pour le préserver. 

Par contre, si vous optez pour l’installation du câble électrique en surface, vous devrez au préalable tondre (rassurez-vous ce sera votre dernière tonte) votre gazon à une hauteur de 4 cm avant de pouvoir passer la main à votre machine de tonte autonome. Mais attention, la hauteur de la tonte tout le long des bordures où sera installé le câble devra être de 1 cm. 

Après quoi, il faudra dérouler et fixer le fil périphérique sur des rivets d’attache. Vous pouvez aussi vous servir de pitons ou de cavaliers à chaque deux mètres pour le maintenir en place. Quelle que soit l’attache, allez toujours de la bonne noire à la rouge. Et quoi qu’il arrive, évitez que les deux câbles se coupent. Tout en restant à une distance de moins d’un centimètre, le fil aller et le fil retour devront donc se côtoyer sans jamais se toucher pour ne pas interrompre l’émission du signal.  

L’installation de la station de charge

C’est la dernière étape avant la première mise en marche de votre machine de tonte automatique. Quand vous faites l’acquisition d’un robot tondeuse standard ou beaucoup plus perfectionné, il est souvent livré avec sa station de charge.

Mais ce n’est pas le cas des robots économiques ou de ceux munis de fonctionnalités basiques. Vous devrez donc de nouveau mettre la main à la poche pour vous procurer sa station si vous avez jeté votre dévolu sur l’un de ces modèles

Quoi qu’il en soit, il existe plusieurs critères à observer pour réussir l’installation de la station de charge de votre tondeuse autonome. Et le premier critère concerne le choix du lieu de l’installation. Elle devra se faire sur une surface plane d’une distance de trois mètres au minimum.

Le deuxième critère met l’accent sur la présence d’une prise de courant à proximité du lieu d’installation. De plus, cette dernière devra être équipée d’une coque étanche.

Le troisième critère interdit l’installation de la station dans une zone proche des points d’eau ou d’un système d’arrosage. Dernier critère important, veillez à toujours installer le nez de la base de la station de manière à ce qu’elle fasse face à l’arrivée des intempéries. 

Si pour une raison ou pour une autre vous vous retrouvez dans l’incapacité de mener vous-même l’installation de votre robot tondeuse, n’hésitez pas à solliciter les services d’un professionnel.