Tout savoir sur les robots tondeuses : fonctionnement, prix, sécurité, guide pour choisir votre robot de tonte

Cela fait maintenant un bon moment que les fabricants d’équipements d’entretien de gazon ont mis sur le marché des robots tondeuses révolutionnaires capables de soulager leurs utilisateurs de la corvée fastidieuse de la tonte. Ces appareils portent l’appellation de robot tondeuse. Disponibles en une grande variée de modèles, de gammes et de marques, ces robots de tonte sont de plus en plus convoitées par les professionnels du jardinage et les particuliers. Malgré leur popularité, il arrive souvent que leur achat laisse perplexe leurs futurs propriétaires. C’est donc pour vous aider à bien choisir votre robot tondeuse que nous avons réalisé ce guide des meilleurs robots tondeuses.

Ce qu’il faut savoir avant d’acheter votre robot tondeuse

Si c’est votre premier achat de robot tondeuse, il est normal de vous vouloir se renseigner.  Voici l’essentiel de ce que vous devez savoir au sujet de cet équipement d’entretien de jardin.

Comme vous l’avez probablement déjà compris, le robot tondeuse est un appareil électronique destiné à la tonte du gazon. Ce qui le différencie des autres tondeuses, c’est sa capacité à effectuer tout seul cette tâche fastidieuse qui vous prendrait des heures.  Les fabricants l’ont doté de fonctionnalités et d’options qui lui permettent non seulement de cartographier le terrain, mais aussi d’ajuster sa trajectoire et le rythme de ses coupes en fonction de son objectif.  

Le marché des robots tondeuses

Aujourd’hui Gardena, Stihl et Husqvarna  sont les leaders du marché.  Mais des marques moins connues telles que Mc Culloch Stiga, Yard , Cub Cadet ou Bosh tirent également leur épingle du jeux avec des modèles performants.

Comment fonctionne un robot tondeuse ?

Dans leur ensemble, les robots tondeuses ont tous le même principe de fonctionnement. Pour qu’ils accomplissent leur mission, leurs utilisateurs doivent dessiner au préalable une zone de tonte via des câbles disposés sur la pelouse. Vous l’aurez compris, l’installation du robot tondeuse est la partie la plus rébarbative du projet. Positionner les câbles de tonte sur votre pelouse pourra vous prendre de quelques minutes à plusieurs heures en fonction de la dimension de votre jardin.

Il faudra ensuite définir la hauteur et la fréquence à laquelle vous souhaitez que le robot tondeuse passe sur votre pelouse. 

Ainsi, un robot tondeuse peut être configuré pour tondre uniquement les jours ouvrables ou par quinzaine pendant une ou plusieurs heures. Tout dépend des besoins de leurs propriétaires et de la taille de la zone de tonte. 

Par ailleurs, vous trouverez dans le commerce des robots tondeuse qui fonctionnent en duo avec des câbles électriques enterrés ou installés à la surface de la pelouse. Les dits câbles permettent en fait aux robots tondeurs qui en ont besoin de respecter la zone de tonte définie par l’utilisateur et même de contourner les obstacles qui se dressent sur leurs chemins. 

Pourquoi opter pour un robot tondeuse (plutôt que de continuer à tondre manuellement ?)

Tout comme n’importe quel équipement d’entretien, la tondeuse autonome (robot tondeuse) offre à son utilisateur un certain nombre d’avantages. Et chacun d’eux peut motiver son futur acquéreur. 

1. Un équipement d’entretien de pelouse 100 % autonome

Si la tondeuse automatique ou robot tondeuse est autant prisée par ses utilisateurs, c’est avant tout parce qu’elle est capable d’accomplir toute seule la tonte sur tout la surface de pelouse. En effet, vous n’êtes pas sans savoir combien de temps et d’énergie la tonte de gazon peut prendre à la personne qui l’exécute. Aussi, n’est-il pas étonnant de voir les propriétaires de jardin rechigner à l’idée de s’y adonner. Avec le robot tondeuse fini la corvée de pelouse tous les week ends !

Si comme d’autres gens, la tonte de votre jardin vous lasse, vous pouvez librement jeter votre dévolu sur cette machine autonome. Le robot tondeuse  dégagera du temps et vous pourrez enfin profiter de vos week-ends en famille sur une surface de pelouse fraîchement tondue. Selon le modèle de robot pour lequel vous aurez opté, vous pourrez même ajuster suivant la saison la hauteur de tonte pour un résultat optimal. 

2. Pour améliorer la qualité et la vigueur de votre gazon

Les tondeuses autonomes vous permettront d’améliorer la qualité et la vigueur de votre gazon. Grâce à la technologie « mulching » dont elles sont munies le robot tondeuse découpe l’herbe en de toutes petites particules avant de la déposer sur le terrain. 

Ces particules de pelouse se transformeront plus tard en engrais naturel pour votre gazon. Cela aura pour effet d’améliorer la texture de votre pelouse. Et puisque votre robot tondeuse effectuera régulièrement la tonte, votre jardin sera sans cesse approvisionné en engrais.  C’est un des avantages principaux des robots de tonte..

Nous avons remarqué d’une part que le robot de pelouse débarrasse aussi le jardin de ses mauvaises herbes ; et d’autre part que ses vibrations tiennent à distance les taupes. Tout ceci permet à votre gazon de pousser dans les meilleures conditions.

L’autre chose qu’il ne faut pas non plus oublier, c’est que grâce à la fonction mulching du robot tondeuse, vous n’aurez plus à vous occuper du ramassage de l’herbe.

3. Intégration parfaite dans votre système domotique

Il est certes possible de configurer directement n’importe quel robot à partir de son ordinateur de bord. Mais il en existe sur le marché qui peuvent l’être depuis n’importe quel smartphone ou tablette au moyen d’une application qui y est dédiée. C’est par exemple le cas des robots de tonte autonomes connectées. Et elles peuvent l’être via bluetooth, Wi-Fi ou un réseau mobile. Cela facilite leurs configurations depuis n’importe quel endroit (bureau, vacances, etc.).

Les différents types de robots tondeuses

En parcourant les boutiques en ligne dans le cadre de ce comparatif sur les robots tondeuses, nous sommes parvenus à identifier deux types de robot tondeuse. 

1. Les robots tondeuses sans système de guidage 

Les tondeuses autonomes qui font partie de cette catégorie sont tous équipés de capteurs. Ces dispositifs de détection leur permettent de remarquer et d’éviter les obstacles qui se dressent sur leurs chemins pendant leur fonctionnement. Mais ce n’est pas tout. 

Pour éviter des chutes inopinées à la tondeuse (dans les escaliers par exemple), ses fabricants l’ont équipé de palpeurs de surface très performants. La seule contrainte liée à l’utilisation de cet équipement d’entretien autonome, c’est la nécessité de surélever le pourtour de la zone à tondre pour ne pas que le robot s’en éloigne vu que ses trajectoires sont surtout aléatoires.

2. Les robots tondeuses avec système de guidage 

Dans cette catégorie, figurent les robots tondeuses utilisant le guidage par câble périmétrique, ceux munis d’un guidage périphérique à programmation et ceux qui sont dotés du guidage GPS. Ce qu’il faut retenir ici, c’est que chacun de ces robots offre des fonctionnalités et une expérience utilisateur uniques. En fonction de vos attentes, vous pourrez vous décider pour l’une ou l’autre de ces tondeuses automatiques.

Comment choisir son robot tondeuse : quels critères prendre en compte ?

Puisqu’une tondeuse autonome coûte plus chère qu’un modèle traditionnel, il est dans votre intérêt de vous assurer que l’équipement d’entretien autonome dans lequel vous vous apprêtez à investir est vraiment celui qu’il vous faut. En effet, le meilleur robot tondeuse dont vous puissiez disposer est celui-là qui est parfaitement adapté à votre jardin et à vos besoins. Mais comment le savoir ? 

Pour arriver à identifier cette perle parmi la multitude de robots tondeuses en vente dans le commerce, vous devrez définir un certain nombre de critères de sélection. Ceux-ci devront prendre en compte les caractéristiques de votre pelouse, le confort d’utilisation souhaité et vos moyens financiers. Pour vous permettre d’effectuer dans les meilleures conditions votre achat, nous avons listé les critères que vous devrez considérer dans cette partie de notre comparateur des modèles de robots tondeuses.

1. Les caractéristiques du terrain 

Pour bien choisir votre robot tondeuse, vous devez vous assurer au prime abord que la tondeuse choisie pourra couvrir sans aucun problème la superficie de votre jardin. En effet, toutes les machines de tonte automatiques ne possèdent pas la même autonomie. Par conséquent, elles ne peuvent pas tondre le même nombre de m². 

Certaines sont conçues pour des terrains de petites surface tandis que d’autres conviennent davantage aux grandes surfaces (plus de 1.000 m²). La bonne nouvelle, c’est que les fabricants prennent toujours la peine de mentionner sur la fiche de chaque appareil autonome, la surface de terrain qu’il est capable de couvrir aisément. Vous n’aurez donc aucune difficulté à identifier celle qu’il vous faut. Cependant, ce n’est pas la seule donnée à prendre en compte. 

La configuration de votre jardin est aussi importante car elle peut influencer le mode de fonctionnement de votre robot tondeuse voire le rendre inefficace. S’il y a des obstacles, des massifs, une piscine ou encore des allées, le mieux serait d’opter pour une tondeuse équipée de capteur qui saura comment faire face à ce genre de parcours. 

Par ailleurs, n’oubliez pas de prendre aussi en compte le niveau de pente de votre terrain. De manière générale, les tondeuses autonomes sont destinées à des pelouses plates ou qui ont une pente de 18 degrés au plus. Toutefois, pour les terrains beaucoup plus pentus, il faut chercher, en dehors des modèles standards, le robot adéquat suffisamment puissant pour y fonctionner. Assurez-vous donc que votre futur robot soit compatible avec le niveau de pente de jardin avant de solder votre achat. 

2. La difficulté d’installation du robot tondeuse

Vous pouvez confier l’installation de votre robot de tonte à un professionnel si vous n’avez pas le temps de vous en occuper vous-même ou si cela implique l’achat de matériaux spécifiques. Sinon, certains robots tondeuses sont fournis avec le kit nécessaire à leur installation. Nous vous recommandons de porter votre choix sur cette catégorie d’appareils. Elle saura amoindrir vos dépenses vu que vous pourrez vous charger vous-même de l’installation. 

Vous devrez également vous décider entre une tondeuse autonome sans système de guidage et un robot tondeuse fonctionnant à l’aide de câbles électriques. Nous avons constaté que l’installation du premier type de robot est très aisée. La seule chose que vous aurez à faire, c’est surélever un peu les limites de votre jardin pour faire comprendre à la machine qu’elle ne doit pas aller au-delà. 

En ce qui concerne la deuxième catégorie de robot tondeuse, le câble électrique servira à délimiter le périmètre de tonte. Vous devrez soit l’installer en surface soit l’enterré à 2 ou 4 cm sous le gazon sur tout le pourtour de la zone à tondre. 

3. La hauteur de la coupe

Vous pouvez opter pour un robot tondeuse capable d’ajuster automatiquement la hauteur de ses lames pour réaliser des coupes parfaites. Sinon, il existe plusieurs modèles qui tolèrent les configurations manuelles. Il y en a effectivement dont la hauteur de coupe peut être ajustée avec une molette, depuis le panneau de commande du robot ou encore au moyen d’une application qui lui est compatible. C’est à vous de voir ce qui vous convient le mieux.

4. La connectivité du robot tondeuse 

Ce n’est pas une option indispensable au bon fonctionnement de votre tondeuse. Toutefois, elle pourrait rendre plus aisée sa prise en main. C’est en tout cas ce révèle nos tests sur les robots tondeuses.

5. Le coût et l’entretien du robot tondeuse : un critère à ne pas négliger

Bien que le robot soit capable de tondre tout seul une pelouse, il ne peut s’entretenir lui-même. Cela relève de la responsabilité du propriétaire. Assurez-vous donc que votre futur robot sera facile à entretenir. Car vous êtes appelé à effectuer la mise au propre fréquente de son châssis afin de retirer les herbes coupées qui s’y seraient accumulées.

Les lames et les batteries du robot devront être vérifiées périodiquement et changées si nécessaire. Il se peut que vous soyez amené à les remplacer très souvent compte tenu de leur forte sollicitation.

Pensez donc à choisir un robot tondeuse offrant un accès facile à chacun de ces éléments. Les coûts des lames et des batteries varient en fonction de leurs caractéristiques. Toutefois, vous dépenserez entre 15 et 60 € pour vous procurer de nouvelles lames et 200 € minimum pour les batteries. 

Il serait également judicieux de votre part d’offrir un abri à votre robot afin de le protéger contre le soleil en été. En hiver par contre où il ne servira pas, il faudra le ranger à l’intérieur de la maison. 

Pourquoi-choisir-les-robots-tondeuses-Husqvarna

Comment fonctionne un robot tondeuse ?

Le robot tondeuse est un appareil agissant en toute autonomie et qui tond la pelouse sur des surfaces délimitées par des câbles périmétriques ou périphériques. Pouvant tondre même sur des pentes, le robot tondeuse est programmé de sorte à revenir à son point de stationnement pour recharger ses batteries. Mais de façon concrète, comment fonctionne un robot tondeuse ? 

Présent sur le marché depuis seulement quelques années, les robots tondeuses ou robot de tonte, assurent l’entretien la pelouse non seulement en toute autonomie, mais aussi en silence. Conçus pour tondre sur des surfaces délimitées, ce sont des robots de petite taille qui fonctionnent avec des batteries.

Ils vous évitent également de ramasser les herbes coupées puisqu’ils sont programmés pour les broyer. Les herbes broyées sont rejetées au sol de sorte à constituer un engrais naturel et ainsi  fortifier votre gazon et aussi limiter l’évaporation naturelle du sol.

Les robots tondeuses vous évitent donc les corvées de tonte, le ramassage des herbes, et l’utilisation d’engrais. Outre ces avantages, ils vous permettent de faire des économies en arrosage et d’avoir en tout instant votre pelouse tondue. 

1. Quels sont les éléments indispensables au fonctionnement du robot tondeuse ?

Ces éléments sont au nombre de trois et peuvent faciliter ou empêcher le fonctionnement de votre robot tondeuse :

1.1 La station de charge

C’est le lieu où votre robot vient, comme le nom l’indique, se recharger une fois sa tâche achevée ou ses batteries faibles. Cet élément qui est la pièce maîtresse du fonctionnement du robot tondeuse est encore appelé embase. Il recharge non seulement votre robot, mais envoie aussi des signaux au câble qui va lui servir de repère et lui permettre de se situer sur la pelouse.

1.2 Le câble périmétrique ou périphérique 

C’est le câble qui sert à délimiter la zone à tondre, il évite ainsi à votre robot de partir dans tous les sens. Pour y arriver, il faut encercler tout le terrain en veillant à faire le tour des obstacles infranchissables et à longer les parois fixes ainsi que les bordures.

Il reçoit aussi les signaux que lui envoie l’embase et permet ainsi au robot d’effectuer des trajectoires parfaites. Vous n’en serez que plus ravie puisque vous obtiendrez au final une tonte parfaite de votre pelouse.

1.3 Le câble guide

C’est le câble qui part de la station de charge jusqu’au milieu du terrain et permet au robot de retrouver son chemin quand il est déchargé. En effet, lorsque le robot est déchargé, il part un peu dans tous les sens jusqu’à ce qu’il retrouve le câble guide. Une foi le câble guide retrouver, il le suit tout simplement jusqu’à la station et se recharge.

2. Les 2 principes de fonctionnement des robots tondeuses

Il existe plusieurs types de robots tondeuse et ceux-ci fonctionnent tous selon les principes suivants :

2.1 Le principe de cheminement

Puisque les robots de tonte réalisent leurs tâches de façon autonome, ils sont dotés de capteurs pouvant leur permettre de se déplacer de différentes manières. Soit ils modifient leur trajectoire lorsqu’ils rencontrent un obstacle, soient ils captent le signal du câble périmétrique ou encore les données transmises par la géolocalisation.

Chacune de ces méthodes dépend du robot tondeuse que vous aurez acheté. Ceux-ci sont tout de même dotés, quelle que soit leur nature, de capteur pouvant leur permettre de détecter la présence des herbes qu’ils croisent. Ils détectent aussi bien les signaux envoyés par le câble périmétrique.

A la fin ces trois méthodes ont été conçues pour permettre au robot de rester dans le périmètre défini et s’assurer que toute la surface à tondre le soit.

2.2 La coupe mulching

C’est le principe selon lequel le robot broie les herbes qu’il coupe et les régurgite. Ainsi, la fonction mulching permet au robot de couper de fines pointes d’herbe correspondant à la pousse journalière.

Les pointes sont coupées et broyées au point d’être invisible à l’œil nu. Ils servent ainsi d’engrais et de traitement naturel pour le sol. Certains robots arrivent même à adapter la vitesse de leur lame à la zone qu’ils doivent tondre. Tout dépend encore une fois, du modèle que vous aurez choisi.

3. Recharge et l’autonomie : ce qu’il faut savoir

Principalement, les robots tondeuses fonctionnent à l’électricité même si dernièrement d’autres modèles tels que ceux fonctionnant à l’énergie solaire ont été mis sur le marché.

Les batteries dont sont dotés ces appareils leur permettent tout de même de faire des réserves d’énergies. Il est possible que vous les rechargiez vous-même à l’aide d’une prise électrique. Mais souvent ils se dirigent tout seuls vers leur station de charge une fois que leurs batteries se vident.

Ce procédé faisant recours à l’électricité présente plusieurs avantages, notamment l’autonomie dont fait preuve le robot et le silence avec lequel il arrive à tondre. Ce silence vous permet de programmer votre dispositif et de le laisser travailler même pendant la nuit. En plus, l’électricité a pour avantage d’être moins polluante. 

4. Surface de tonte maximum

Il existe différents types de robots tondeuses. Les plus puissants parmi eux peuvent tondre même au-delà de 2000 m² de pelouse. La largeur de coupe qui varie selon le modèle est de 20 à 30 cm.

Pour ce qui est temps mis par un robot pour appliquer sa tâche, la qualité du robot est toujours mise en avant. Un robot adapté comme le husqvarna automower 315 mettra 70 minutes pour tondre une pelouse de 1500 m².

Vous le savez déjà, les robots tondeuse peuvent également tondre sur des terrains en pente. Certains vont jusqu’à 35 ou 40 % d’inclinaison. Le revers de la médaille c’est que cela a un impact évident sur le temps de décharge de la batterie.

L’autre aspect sur lequel les terrains en pente peuvent impacter est bien sûr la durée de la tonte. Pourquoi cet impact ? Parce que le robot se déchargera plus vite et devra passer plusieurs fois à sa station pour se recharger.

5. Les différents systèmes de coupe

Les tondeuses autonomes peuvent se distinguer les uns des autres à travers leur façon de couper l’herbe. Ils ont donc chacun un système de coupe spécifique. Certains sont équipés du système de coupe à lames de cutter et d’autres du système doté de lame classique. 

Ceux qui sont équipés de lame à cutter fonctionnent de manière continue au fur et à mesure qu’ils avancent sur la pelouse. Par contre, ceux à lames classiques fonctionnent de façon discontinue en coupant des herbes généralement plus hautes.

Dans un cas comme dans l’autre, les robots ont besoin d’à peu près la même durée d’action pour accomplir leur tâche. Vous devrez donc opérer votre choix en fonction du résultat de coupe que vous préférez.

6. Comment le robot se déplace-t-il la pelouse ?

Contrairement à ce que la plupart des gens pensent, le robot de tonte ne se déplace pas en bande. Son déplacement se fait de façon aléatoire. Ce type de déplacement permet de donner l’aspect uniforme d’une moquette à votre pelouse. C’est dire que le résultat obtenu est magnifique et donne un effet visuel plaisant.

7. L’entretien du robot tondeuse

Contrairement aux tondeuses habituelles qui nécessite souvent un entretien fastidieux, les robots tondeuses eux, n’en nécessite que très peu de maintenance. Le moteur électrique des robots de tonte leur permet de ne pas s’encrasser. Ils n’utilisent donc pas de l’huile et ne possèdent pas non plus de filtre.

Vous n’aurez qu’à veiller au changement des lames du robot lorsqu’elles s’usent et c’est tout ! Pensez aussi à nettoyer de temps à autre la station de charge. Votre robot ne s’en portera que mieux.

En définitive, le mode de fonctionnement d’un robot tondeuse est assez simple, ce qui le rend plutôt agréable à utiliser. En plus, il évite à ses propriétaires un grand nombre de corvées liées à l’utilisation des tondeuses traditionnelles. C’est donc l’outil détail pour l’entretien de vos pelouses.

Combien coûte un robot tondeuse ? 

Les offres sont diverses et variées. Néanmoins, vous pouvez déjà vous offrir une tondeuse autonome d’entrée de gamme en déboursant entre 600 et 700 € dans les grandes surfaces ou jardineries. Pour des modèles de milieu de gamme performants, prévoyez entre 1 500 et 2000 euros. Quant aux tondeuses haut de gamme, elles coûtent généralement plus de 2.000 €.

De manière générale, le prix des robots tondeuses est déterminé à la fois par leurs options et/ou leurs performances ainsi que par leur marque, gage de leur qualité. Ainsi, plus l’appareil vers lequel vous vous tournez est perfectionné et résistant, plus il coûtera cher. Pour vous aider à avoir une idée plus ou moins précise du prix de votre futur robot tondeuse, nous avons listé pour vous les éléments qui l’influencent.

1. Qualité des composants du robot de tonte

Le plus souvent les gens veulent ce qu’il y a de meilleur en matière d’équipement d’entretien de jardin. Cela est tout à fait normal. Mais tout en cherchant, il ne faut pas perdre de vue son budget. Pour vous assurer de trouver le juste milieu entre la qualité, les performances de votre future tondeuse automatique et votre budget, vous devrez tenir compte des caractéristiques des composants que voici.

2. Qualité de la batterie 

Des caractéristiques de la batterie dépendent l’autonomie du robot tondeuse. Et nous savons que plus son autonomie sera grande, plus la surface qu’elle pourra tondre avant de se vider sera importante. 

Or il existe deux types de batteries particulièrement performantes sur le marché : les batteries au lithium-ion et celles au nickel. En effet, chacune d’elles peut fournir des niveaux d’énergie très élevés pendant un très long moment et permettre au robot tondeuse de déployer sa pleine puissance.

Mais le problème, c’est le prix élevé de la batterie qui peut valoir jusqu’à 650 €. Cela augmentera forcément le prix d’achat de la tondeuse autonome. Sans compter le fait que la batterie fait partie de ces composants qui s’usent avec le temps ou qui peuvent s’endommager inopinément. Une batterie lithium-ion aura par exemple besoin d’être remplacée au bout de deux à trois ans d’utilisation. 

3. Les pneus du robot tondeuse

Les caractéristiques des pneus impactent également le prix d’un robot tondeuse. Par exemple, opter pour des pneus en plastique rigide vous permettra d’amortir le coût de la tondeuse. C’est pourquoi, ce genre de pneus est souvent monté sur les tondeuses autonomes économiques.

Ce n’est pas le cas des pneus en gommes tendres qui sont ornées d’une bande sculptée et qui confèrent une très bonne adhérence à la tondeuse sur les terrains pentus. Il va sans dire qu’une tondeuse autonome équipée de telles roues reviendra plus chère qu’une autre qui n’en n’est pas dotée. A l’instar de la batterie, les pneus doivent être remplacés au bout d’un certain temps d’utilisation.

4. Les lames ventrales

Ces lames influencent aussi le coût du robot tondeuse. Tout dépend de la largeur et de la qualité des matériaux en lesquelles elles ont été faites. Voilà pourquoi les tondeuses fournies avec des lames ventrales larges et résistantes sont chères. Aussi, les lames de faible qualité s’usent-elles généralement plus vite que ces dernières. Le cas échéant, vous devrez les changer pour continuer à profiter de votre tondeuse automatique.

4. Le type de terrain 

A cause du terrain pour lequel il a été conçu, un robot tondeuse peut coûter plus ou moins cher qu’une autre machine de tonte autonome. La plupart des appareils de tonte autonomes sont conçus pour être utilisés sur un terrain plat ou sur tous ceux dont le dénivellement est inférieur ou égal à 18 degrés.

Du coup, si votre gazon se trouve sur une pente plus importante, vous n’aurez pas d’autre choix que de vous tourner vers la tondeuse autonome adaptée aux terrains avec pentes aiguës. Et il se trouve justement que ces genres de tondeuses coûtent plus cher que leurs homologues standards. 

Quoi de plus normal puisqu’ils sont équipés de batteries résistantes de grande puissance, de pneus spéciaux ainsi que d’un système de freinage automatique qui régularise la vitesse de la tondeuse automatique quand elle descend la pente.

5. Le système de programmation

Les robots équipés du système de programmation font partie des équipements d’entretien de gazon les plus autonomes. Ils offrent à leurs possesseurs une énorme liberté de mouvement tout en leur faisant bénéficier d’une pelouse toujours tondue.

Vous reconnaîtrez aisément cette machine de tonte autonome grâce à l’écran et au clavier dont elle est munie. C’est d’ailleurs au moyen de ces dispositifs que le titulaire du robot pourra entrer les informations relatives à la surface à tondre ainsi qu’aux horaires de tonte.

Avec certains modèles qui sont équipés de programmes perfectionnés, vous pouvez même renseigner plusieurs directives différentes en tenant à la fois compte de la localisation, de l’heure de la tonte et même de la hauteur de la coupe de son jardin. Mais cela, à un coût non-négligeable.

6. Option GPS / Wi-Fi

Les technologies que sont le GPS et le Wi-Fi rendent beaucoup plus facile la programmation du robot tondeuse à l’utilisateur. En effet, le possesseur d’un tel appareil peut désormais lui donner ses ordres à partir de son téléphone intelligent vu que ce dernier est connecté à Internet.

Aussi, la tondeuse pourra-t-elle le tenir informé en temps et en heure de l’état d’achèvement des différentes tâches qui lui sont confiées, des difficultés et/ou contraintes rencontrées (intempéries, panne de courant, etc.), etc. Ces technologies élèvent le prix de la tondeuse automatique.

Focus sur la sécurité des robots tondeuse

Si vous avez des inquiétudes au sujet de la sécurité des tondeuses automatiques, sachez que quelle que soit celle que vous choisirez, elle sera tout au moins équipé d’un système antivol. Celui-ci comprend un code PIN et parfois une alarme sonore qui vous alertera si quelqu’un essaie de déplacer votre appareil à votre insu. 

Tous les robots tondeuses ne réagissent pas de la même façon à la rencontre d’un obstacle sur leur chemin. Certains s’arrêtent systématiquement et affichent sur le panneau de commande un message d’erreur. Ceux-là nécessitent une intervention de votre part pour reprendre la tonte là où ils l’avaient laissé. Alors que d’autres modèles sont capables de changer simplement de trajet.

Assurez-vous également que votre robot soit équipé d’un capteur qui gère l’arrêt d’urgence de l’appareil en cas de manipulation risquée (la soulever par exemple alors qu’elle est en marche) ; ou à défaut, que le bouton « arrêt » soit facilement accessible.

Vous en trouverez aussi sur le marché qui sont munis de capteur d’herbe mouillée. Cette sécurité permet à la tondeuse automatique d’interrompre la tonte pour se mettre à l’abri dans sa station de charge en cas de pluie. Cela accroît le coût de l’appareil. 

Top 5 des meilleurs robots tondeuses : notre choix

Conscient de la grande diversité de robots tondeuses en vente dans le commerce et du temps nécessaire pour dénicher le meilleur équipement d’entretien de jardin, nous avons réalisé ce comparatif des robots tondeuses du moment pour vous faciliter la tâche. Pendant que nous analysions les modèles de tondeuses autonomes les plus en vue, cinq d’entre eux ont retenu notre attention.

1. Robot tondeuse Worx WR155E

Si vous êtes à la recherche d’une machine d’entretien autonome milieu de gamme capable de rivaliser avec des robots tondeuses haut de gamme, alors c’est probablement celle qu’il vous faut. Elle possède une formidable autonomie qui lui permet de tondre aisément un gazon d’une superficie d’environ 2000 m².  Toute chose qu’elle doit à sa batterie Lithium-ion de 20 V. Sans compter qu’elle est aisée d’utilisation. 

La Worx WR155E brille aussi par plusieurs autres de ses fonctionnalités comme sa connectivité. Elle est contrôlable depuis un smartphone ou une tablette via l’application wifi-programmer. De même, son fabricant l’a gratifié de plusieurs systèmes de sécurité parmi lesquels figure son système de localisation antivol GPS. Vous n’aurez donc aucun mal à le retrouver en cas de vol.

Les +

  • Sa fonctionnalité Cut to Edge lui permet de tondre les zones difficiles de la pelouse

Voir aussi: Les robots tondeuses Worx

2. Robot tondeuse McCulloh ROB R1000

Si son prix abordable le rend attractif, ce sont surtout ses performances et ses fonctionnalités qui vous pousseront à l’acheter. Vous avez là un équipement d’entretien puissant et performant. Equipée d’une batterie lithium-ion de 2,1 Ah/18 V, cette tondeuse de la marque McCulloh est capable de fonctionner sans interruption pendant un peu plus d’une heure de temps. Elle peut tondre un terrain dont la superficie atteint les 1000 m². 

Son fabricant l’a fourni avec plusieurs accessoires. Vous pourrez ajuster, en fonction de vos préférences, la hauteur de ses coupes tout en optimisant leur qualité. Effectivement ce robot vous fera bénéficier d’une coupe précise et uniforme (20-50 mm) grâce à ses lames de premières qualités. Le meilleur, c’est qu’il ne craint pas la pluie. 

Les +

  • Système antivol intégré (code PIN et alarme sonore) 
  • Fourni avec des lames de rechange McCulloh
  • Tonte uniforme même sur les pelouses aux structures complexes
  • Bon rapport qualité prix pour une machine à tonte très efficace 

Les – 

  • Livré avec peu de connecteurs de fils périphériques

Voir aussi : Robot tondeuse Mc Culloch Rob S600

3. Robot tondeuse Gardena Sileno Life 

Ce robot tondeuse est l’un des petits bijoux de la marque Gardena. Le Sileno Life figure parmi les meilleurs équipements pas chers du marché. Et en tant que tel, nous ne pouvions que l’inclure dans ce comparateur des meilleurs robots tondeuses

Très convoité à cause de la qualité de ses matériaux, cet appareil d’entretien de jardin est facile à utiliser. Il possède un clavier à affichage via lequel vous pourrez entrer vos directives et tous les paramètres nécessaires à la tonte de votre espace vert. Il peut couvrir des pelouses de près de 750 m².

Rien n’arrête le Sileno Life même pas les pentes abrutes pouvant atteindre les 30 %. Son système intelligent lui permet d’analyser sa trajectoire et d’identifier les passages étroits tout en réalisant une tonte efficiente. Silencieuse et écologique, elle ne gênera pas vos voisins. 

Les +

  • La bonne qualité de sa batterie lithium-ion 
  • Il est livré avec plusieurs accessoires comme un câble périphérique de 200 m, 300 cavaliers, etc.
  • Son disque de coupe comprend trois lames 
  • La bonne résistance de son boîtier aux chocs

Les –

  • Aucun pour l’instant

Gardena – Tondeuse robot SILENO life – surface 1000 m² Jardin piscine Outils de jardin motorisés Tondeuse et accessoires Robot tondeuse GARDENA, Tondeuse robot idéale pour les grandes pelouses jusqu’à 1 000 m² La tondeuse robot SILENO life 1000 GARDENA est l’outil idéal pour obtenir une pelouse impeccable sans effort. Cette tondeuse robot permet de tondre.

Voir aussi

Robot Tondeuse Gardena Sileno 1000

Robot tondeuse Gardena R70Li

Robot tondeuse Gardena Sileno

Les robots tondeuses Gardena

4. Robot tondeuse husqvarna Automower 315

Avec toute la classe qu’il respire, ce robot tondeuse n’a rien à envier aux tondeuses haut de gamme. Alternative de milieu de gamme, il a tout ce qu’il faut pour tondre de moyennes et grandes pelouses d’une superficie inférieure ou égale à 1500 m² : une batterie lithium-ion de 3,1 A/18 V et donc une très bonne puissance de tonte. Que ce soit sur terrain plat ou pentu (40%), cette le robot tondeuse husqvarna vous assure une tonte de première qualité.  

Elle retourne toute seule à la charge quand ses batteries sont à plats. D’ailleurs grâce à la technologie mulching dont elle est équipée, cette tondeuse nourrira votre jardin régulièrement. Sa batterie, ses lames et ses capteurs de collision sont très faciles à remplacer. C’est en gros un excellent allié qui vous fera profiter de votre gazon sans que vous n’ayez à faire le moindre effort. 

Les +

  • Equipement d’entretien de jardin autonome très résistant 
  • Très facile à entretenir 
  • Technologie mulching 

Les –

  • Son prix quelque peu élevé

Voir aussi

Robot tondeuse Husqvarna 315

Robot tondeuse Husqvarna 105

Comment choisir son robot tondeuse Husqvarna ?

 

5. Robot tondeuse Gardena Sileno City

Question qualité, ce robot tondeuse de la marque Gardena bat des records. Disponible en différents coloris, il est alimenté par une batterie lithium de 18 Volts. Il est plutôt silencieux pendant son fonctionnement. Vous pouvez même le laisser fonctionner la nuit sans crainte qu’il ne nuise à votre sommeil.

Nous vous le recommandons si vous possédez un terrain d’une surface inférieure ou égale à 1300 m². Le Gardena Sileno City vous offrira même la possibilité de programmer comme bon vous semble les temps de tonte. Son capteur de collision est particulièrement sensible. Il arrive sans ambages à repérer les obstacles et à les contourner. Avec les 8000 watts de puissance qu’il déploie pendant son fonctionnement, il est compatible avec les terrains pentus jusqu’à 35 %. 

Les +

  • Utilisable sans problème sur une pelouse pentue
  • Son système SensorCut lui permet d’effectuer des coupes d’une qualité remarquable