Quel est le prix d’un robot tondeuse ?

robot tondeuse Husqvarna Automower 315

Si vous envisagez faire l’acquisition d’une tondeuse autonome, il est tout à fait normal que vous cherchiez au préalable à vous faire une idée précise du prix d’un tel équipement d’entretien. De manière générale, le prix des robots tondeuses est déterminé à la fois par leurs options et/ou leurs performances ainsi que par leur marque, gage de leur qualité. Ainsi, plus l’appareil vers lequel vous vous tournez est perfectionné et résistant, plus il coûtera cher. Pour vous aider à avoir une idée plus ou moins précise du prix de votre futur robot tondeuse, nous avons listé pour vous les éléments qui l’influencent.

La qualité et les performances de certains composants du robot tondeuse 

Le plus souvent les gens veulent ce qu’il y a de meilleur en matière d’équipement d’entretien de jardin. Cela est tout à fait normal. Mais tout en cherchant, il ne faut pas perdre de vue son budget. Pour vous assurer de trouver le juste milieu entre la qualité, les performances de votre future tondeuse automatique et votre budget, vous devrez tenir compte des caractéristiques des composants que voici.

La batterie 

Des caractéristiques de la batterie dépendent l’autonomie du robot tondeuse. Et nous savons que plus son autonomie sera grande, plus la surface qu’elle pourra tondre avant de se vider sera importante. 

Or il existe deux types de batteries particulièrement performantes sur le marché : les batteries au lithium-ion et celles au nickel. En effet, chacune d’elles peut fournir des niveaux d’énergie très élevés pendant un très long moment et permettre au robot tondeuse de déployer sa pleine puissance.

Mais le problème, c’est le prix élevé de la batterie qui peut valoir jusqu’à 650 €. Cela augmentera forcément le prix d’achat de la tondeuse autonome. Sans compter le fait que la batterie fait partie de ces composants qui s’usent avec le temps ou qui peuvent s’endommager inopinément. Une batterie lithium-ion aura par exemple besoin d’être remplacée au bout de deux à trois ans d’utilisation. 

Les pneus 

Les caractéristiques des pneus impactent également le prix d’un robot tondeuse. Par exemple, opter pour des pneus en plastique rigide vous permettra d’amortir le coût de la tondeuse. C’est pourquoi, ce genre de pneus est souvent monté sur les tondeuses autonomes économiques.

Ce n’est pas le cas des pneus en gommes tendres qui sont ornées d’une bande sculptée et qui confèrent une très bonne adhérence à la tondeuse sur les terrains pentus. Il va sans dire qu’une tondeuse autonome équipée de telles roues reviendra plus chère qu’une autre qui n’en n’est pas dotée. A l’instar de la batterie, les pneus doivent être remplacés au bout d’un certain temps d’utilisation.

Les lames ventrales

Ces lames influencent aussi le coût du robot tondeuse. Tout dépend de la largeur et de la qualité des matériaux en lesquelles elles ont été faites. Voilà pourquoi les tondeuses fournies avec des lames ventrales larges et résistantes sont chères. Aussi, les lames de faible qualité s’usent-elles généralement plus vite que ces dernières. Le cas échéant, vous devrez les changer pour continuer à profiter de votre tondeuse automatique.

Les technologies et/ou les options du robot tondeuse

echnologies-et/ou-les-options-du-robot-tondeuse

Tout comme les composantes du robot tondeuse qui agissent sur son prix, il existe un nombre important d’options et/ou de technologie qui améliorent le confort d’utilisation du robot tondeuse tout en faisant grimper son prix.

Le type de terrain auquel il est adapté 

A cause du terrain pour lequel il a été conçu, un robot tondeuse peut coûter plus ou moins cher qu’une autre machine de tonte autonome. La plupart des appareils de tonte autonomes sont conçus pour être utilisés sur un terrain plat ou sur tous ceux dont le dénivellement est inférieur ou égal à 18 degrés.

Du coup, si votre gazon se trouve sur une pente plus importante, vous n’aurez pas d’autre choix que de vous tourner vers la tondeuse autonome adaptée aux terrains avec pentes aiguës. Et il se trouve justement que ces genres de tondeuses coûtent plus cher que leurs homologues standards. 

Quoi de plus normal puisqu’ils sont équipés de batteries résistantes de grande puissance, de pneus spéciaux ainsi que d’un système de freinage automatique qui régularise la vitesse de la tondeuse automatique quand elle descend la pente.

Le système de programmation

Les robots équipés du système de programmation font partie des équipements d’entretien de gazon les plus autonomes. Ils offrent à leurs possesseurs une énorme liberté de mouvement tout en leur faisant bénéficier d’une pelouse toujours tondue.

Vous reconnaîtrez aisément cette machine de tonte autonome grâce à l’écran et au clavier dont elle est munie. C’est d’ailleurs au moyen de ces dispositifs que le titulaire du robot pourra entrer les informations relatives à la surface à tondre ainsi qu’aux horaires de tonte.

Avec certains modèles qui sont équipés de programmes perfectionnés, vous pouvez même renseigner plusieurs directives différentes en tenant à la fois compte de la localisation, de l’heure de la tonte et même de la hauteur de la coupe de son jardin. Mais cela, à un coût non-négligeable.

Le GPS et le Wi-Fi

Les technologies que sont le GPS et le Wi-Fi rendent beaucoup plus facile la programmation du robot tondeuse à l’utilisateur. En effet, le possesseur d’un tel appareil peut désormais lui donner ses ordres à partir de son téléphone intelligent vu que ce dernier est connecté à Internet.

Aussi, la tondeuse pourra-t-elle le tenir informé en temps et en heure de l’état d’achèvement des différentes tâches qui lui sont confiées, des difficultés et/ou contraintes rencontrées (intempéries, panne de courant, etc.), etc. Ces technologies élèvent le prix de la tondeuse automatique.

La sécurité 

Bien qu’il s’agisse d’une option qui n’améliore en rien la qualité de la tonte réalisable par une tondeuse, il n’en demeure pas moins qu’elle peut être très utile dans la protection des robots. Les fabricants ont gratifié certains modèles d’une protection antivol qui verrouille instantanément toutes les fonctions de la tondeuse et déclenche une alarme sonore lorsqu’elle est soulevée de manière inattendue.

Vous en trouverez aussi sur le marché qui sont munis de capteur d’herbe mouillée. Cette sécurité permet à la tondeuse automatique d’interrompre la tonte pour se mettre à l’abri dans sa station de charge en cas de pluie. Cela accroît le coût de l’appareil. 

Quelles sont les tranches de prix disponibles ?  

Les offres sont diverses et variées. Néanmoins, vous pouvez déjà vous offrir une tondeuse autonome d’entrée de gamme en déboursant entre 600 et 700 € dans les grandes surfaces ou jardineries. Pour des modèles de milieu de gamme performants, prévoyez entre 1 500 et 2000 euros. Quant aux tondeuses haut de gamme, elles coûtent généralement plus de 2.000 €.